Home Monde Coronavirus : l’Italie ferme les écoles et les universités
Monde - 4 mars 2020

Coronavirus : l’Italie ferme les écoles et les universités

Le Premier ministre italien Giuseppe Conte a annoncé, ce mercredi 4 mars, la fermeture de toutes les écoles et universités, « à titre de précaution », pour contrer l’épidémie de coronavirus qui a déjà fait 107 morts dans le pays, troisième le plus touché au monde.
Cette mesure sera « effective à partir de demain » jeudi, a précisé M. Conte lors d’une brève conférence de presse à l’issue d’un conseil des ministres exceptionnel. L’Italie, 7e économie mondiale, est le premier pays européen et du G7 à adopter une mesure aussi draconienne.
« En ce moment, nous nous concentrons sur l’adoption de toutes les mesures pour endiguer le virus ou retarder sa diffusion parce que le système de santé, bien qu’efficace et excellent, risque d’entrer en surchauffe », a-t-il expliqué.
La ministre de L’Education Lucia Azzolina, présente au coté de M. Conte, a reconnu que fermer les établissements jusqu’au 15 mars était une « décision lourde », tout en « s’engageant » à que « ce service public essentiel continue à être assuré à distance ».
Les écoles et universités étaient déjà fermées dans les trois régions les plus touchées: la Lombardie (la région de Milan), l’Emilie-Romagne et la Vénétie (autour de Venise).
La quasi-totalité des 21 régions italiennes ont recensé des cas de contagion, excepté pour le moment le Val D’Aoste, frontalier de la France.
Le gouvernement a expliqué qu’il fallait absolument limiter au maximum les contacts et intervenir le plus vite possible pour stopper la propagation du virus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Grille TV de Ramadhan: Ces caméras cachées de la honte !

C’est devenu une habitude, mauvaise serions-nous tentés de le dire. A chaque fois que le m…