Home A la une Mahieddine Tahkout: « je n’ai eu aucun crédit bancaire »
A la une - National - 7 juillet 2020

Mahieddine Tahkout: « je n’ai eu aucun crédit bancaire »

Le procès de l’homme d’affaires Mahieddine Tahkout, poursuivi pour plusieurs chefs d’accusation en lien avec la corruption dont obtention de privilèges, d’avantages et de marchés publics en violation de la législation, se poursuit mardi au tribunal de Sidi M’hamed, avec l’audition des autres accusés dans cette affaire.

L’audience d’aujourd’hui a été entamée par  l’audition d’Abdelghani Zaalane en sa qualité d’ancien wali et d’ancien ministre des Transports.

Appelé à la barre, Mahieddine Tahkout a nié tout en bloc. Il réfute le fait d avoir obtenu des privilèges et des avantages en indiquant que tous les marchés obtenus ont été sur la base de soumissions dans les règles de la loi, soulignant que tous ses investissements ont été effectués avec ses propres fonds et qu’il n’a obtenu aucun crédit . Le juge d’instruction interpelle le patron du Groupe Tahkout emprisonné avec des membres de sa famille depuis juin 2019 sur un crédit de 27.000 milliards de centimes pour son projet de montage automobile. Mahieddine Tahkout répliquera «  celui qui a des preuves que j’ai eu un crédit de 27.000 milliards de centimes qu’ils les ramènent ». Et d’enchaîner « aucune institution ne m’a donné de l’argent et je n’ai aucun crédit bancaire ». Mahieddine Tahkout répondait aux questions du juge, des questions pièges que l’accusé a réussi à comprendre en répondant avec des preuves.

Evoquant les usines de montages, l’inculpé soulignera que seul l’usine Hyundai de Tiaret fonctionnait car selon lui les usines de Suzuki et de Saipa (Iran) ont été bloqués par l’ex premier ministre Ahmed Ouyahia et l’ancien ministre de l’Industrie Youcef Youssfi.

A propos du projet du port de Skikda ou le groupe Tahkout voulait faire de l’export du ciment avec une société italienne, Mahieddine Tahkout expliquera que son entreprise avait conclut un contrat avec l’entreprise publique des cimenteries GICA pour exploiter une cimenterie à Skikda à 15km du port de la wilaya, néanmoins selon lui l’exploitation n’a pas débuté. 

Le principal accusé assurera qu’il a respecté les lois de la République pour toutes les transactions et les marchés publics décrochés tout en proposant au magistrat de lui montrer toutes les preuves nécessaires « j’ai toutes les preuves pour démontrer que les marchés publics ont été  décrochés  dans le respect des lois de la République », dira le principal accusé.

Au contraire, selon lui ses investissements ont assuré des emplois à 14.500 personnes dont le dernier touché 40.000 DA et bénéficié le trésor public de 1200 milliards de dinars annuellement. Il ajoutera que le groupe Tahkout a signé un contrat de 3 ans avec la société de transport urbain d’Alger (ETUSA) et n’as toujours pas été payé jusqu’à présent. « le Groupe Tahkout doit 157 milliards à l’ETUSA », a-t-il révélé en sus de la formation dispensée aux conducteurs de l’ETUSA. Selon Tahkout, la société de transport urbain d’Alger a économisé grâce à sa société  pas moins de 200 milliards de centimes.

Il poursuivra qu’il a acquis un terrain au niveau de la wilaya de Blida pour la réalisation d’un projet agroalimentaire avec un partenaire américain pour la production des Chips de la marque « Lays ».

Pour sa part Billel Tahkout, fils de l’opérateur économique  lors de son audition indiquera qu’il ne possède aucun bien précisant que ses parts de la société Cima-Motors, spécialisé dans la vente et le service après vente automobile ont été cédés à son père Mahieddine. Il ajoutera qu’il a bénéficié d’un lot de terrain au niveau de la commune de Brezina wilaya d’El Beyadh pour son entreprise agricole intitulée « Elfilaha El djazairia ».

Racim Elyam

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Réouverture des lieux de culte et des plages : ce qu’il faut savoir

 Le Président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune a instruit lundi le Premier minist…