Home A la une Omar Rebrab à Fil d’Algérie : «Hyundai Motor Algérie est en négociation avec des constructeurs chinois»
A la une - AUTO & TIC - 20 janvier 2020

Omar Rebrab à Fil d’Algérie : «Hyundai Motor Algérie est en négociation avec des constructeurs chinois»

Le directeur général de Hyundai Motor Algérie (HMA), filiale automobile du Groupe Cevital, Omar Rebrab a affirmé, dans une déclaration à Fil d’Algérie.com que son entreprise est en négociation avancée avec des constructeurs chinois pour un éventuel projet de construction automobile.  «Nous sommes en négociation avec les plus grands producteurs automobiles en Chine pour un partenariat sérieux relatif à la fabrication automobile en Algérie », a annoncé Omar Rebrab.
Il précise dans ce sens que le projet en question consiste en la production réelle et non un montage avec un taux d’intégration très faible. En cas de concrétisation de ce projet avec les constructeurs chinois, HMA prévoit «de convaincre les équipementiers internationaux de s’installer en Algérie pour fournir les pièces nécessaires dans la production locale». Le patron de HMA précisera également que la maison mère, Hyundai Motor Company «suit de très près la situation de sa marque en Algérie et prendra très prochainement une décision pour son avenir». 
En ce qui concerne son activité dans le domaine automobile, Omar Rebrab dira que son groupe «reprendra l’activité à travers le développement du service après-vente du véhicule particulier, du poids lourd et des engins dans la succursale de Oued Smar à Alger, ainsi que dans les autres succursales de HMA et de ses distributeurs qu’ils lui sont restées fidèles».
 «Nous disposons actuellement d’un stock de pièces de rechange de plus de trois milliards de dinars en plus d’une équipe professionnelle dédiée au service après-vente  et pièces de rechange chapeauté par un nouveau directeur générale cumulant une expérience de plus de 16 ans dans le domaine », a-t-il déclaré. Et d’ajouter :  «Nous avons investi dans l’outil IT qui permet de suivre d’une façon efficace des références que nous n’avions pas avant et le suivi du service client».
Invité à donner son impression sur les prix pratiqués actuellement par les usines automobiles, le patron de HMA a précisé que les tarifs des véhicules «doivent impérativement être revus à la baisse».  «C’est inconcevable que des prix pareils soient affichés pour des véhicules montés en Algérie, pour moi c’est tout simplement du vol», regrette M. Rebrab.
Racim Elyam