Home A la une Véhicules de moins de trois ans: les prix seront proches des prix du neuf
A la une - Economie - 18 février 2020

Véhicules de moins de trois ans: les prix seront proches des prix du neuf

Le ministre de l’Industrie et des Mines, Ferhat Ait Ali Braham, a abordé la question de l’importation des véhicules de moins de trois ans, en rappelant la création d’un groupe de travail regroupant les ministères de l’Industrie du Commerce et des Finances. Il a indiqué que ce groupe poursuivait son travail pour permettre le lancement effectif de ces importations.

Mais, pour ce qui est de l’importation des véhicules roulant au diesel, il a relevé une problématique technique du fait que « le gasoil en Europe n’est pas le même qu’en Algérie ». Evoquant la question des prix, il a souligné que « le citoyen doit savoir que la différence entre les prix des véhicules de moins de trois ans et ceux des voitures neuves n’est pas grande, notamment du fait de la valeur du dinar sur le marché parallèle sans compter les droits de douane ».

Il a par ailleurs évoqué la décision d’intégrer la Société nationale des véhicules industriels (SNVI) à l’industrie militaire, en précisant que l’objectif de cette démarche était de maintenir en activité cette entreprise publique, tout en offrant à l’industrie militaire des équipements au lieu que l’Etat investisse dans de nouveaux équipements.

Concernant le complexe sidérurgique d’El Hadjar, le ministre n’a pas écarté la possibilité de l’intégrer également à l’industrie militaire. « Nous avons besoin de discipline. Nous avons créé une industrie de rentiers et je pense que l’industrie militaire est la seule à pouvoir imposer une discipline de travail », a-t-il estimé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières infos

Non-respect du confinement : 953 infractions et 280 voitures mis en fourrière

Les règles de confinement partiel et total édictées dans nombre de wilayas ont été respect…